Microorganismes “utiles” (EM) : ingrédient clé à une agriculture rentable, durable et soucieuse de l’environnement

L’agriculture biologique c’est une réalité, C’est l’avenir en matière de production agricole, c’est l’agriculture vers lequel se tourner pour atteindre les objectifs de sécurité alimentaire et de durabilité. C’est le message fort qui découle de la présentation du Rev. Fr. Godfrey Nzamujo, Directeur du Centre Régional Songhaï, lors de sa présentation durant la 3eme semaine scientifique Ouest-Africaine sur l’agriculture écologique et biologique. Cette présentation sur la révolution verte montre l’utilité des microorganismes dans la stratégie de production du centre songhaï et les résultats obtenus.

Les produits biologiques de AMAB Benin

Les “EM” sont des microorganismes bénéfiques, sains et non nuisibles à l’homme. Il s’agit principalement des bactéries de l’acide lactique, les levures et les bactéries Phototrophique. L’utilité des EM sont diverses. Les bactéries d’acides lactiques et les levures décomposent la matière organique pendant que les barrières d’acide lactique éloignent les microbes nuisibles. Les levures produisent aussi les hormones et les enzymes tandis que les bactéries phototrophiques décomposent les gaz nuisibles, les rendant inodores. Lorsque ces EM sont présent dans le sol en quantité suffisante, ils amènent les microbes opportunistes du sol à être utiles rendant ainsi ce sol impropre au développement des microbes nuisibles.

La technologie EM utilisé pour la production végétale augmente les rendements et améliore la qualité de la production. Dans la production animale, elle permet de contrôler les odeurs nauséabondes, les mouches, de prévenir les maladies, d’améliorer la qualité des produits (œufs, viande, lait) et de réduire les coûts liés à la gestion des déchets. En comparaison avec les autres formes d’agriculture (conventionnelle et traditionnelle), elle est meilleure en terme de rendement, de coûts, de protection de l’environnement et de durabilité telle que montré par le tableau ci-contre.

Tableau comparatif de quelques formes d’agriculture song

 

 

 

 

 

Le centre Songhaï met en application cette technologie qui utilise les EM et le transmet à tous ceux qui y viennent pour se faire former. Les bons résultats obtenus par le centre témoignent de la réalité qu’est l’agriculture biologique dans son application en Afrique et la nécessité de se tourner vers cette forme d’agriculture plus soucieuse de l’environnement.

Article écrit par Bakawa Agbandou, journaliste citoyen pour la conférence WACOAg

Photo: Produits des AMAP exposés  lors de la conférence

Advertisements
Image | This entry was posted in Agriculture écologique, Agriculture Biologique, Changement climatique, OGM, Plateforme d'Innovation, Reporter social, système participatif de garantie and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s