Préambule de la conférence

L’agriculture est la base de l’économie de la plupart des pays africains. Elle est pratiquée comme activité permanente par un grand nombre de petits agriculteurs. L’utilisation croissante de produits agrochimiques de synthèse constitue de plus en plus une menace pour le support écologique de l’agriculture. Dans les années 1990s, l’agriculture certifiée biologique a été introduite en Afrique de l’Ouest suite à la prise de conscience de la nécessité de préserver l’environnement et la santé humaine. S’en est suivie, la création de plusieurs mouvements et associations pour soutenir son développement. Mais le déficit de synergie et de coordination des actions de ces mouvements limitent d’une part, leur impact sur le développement de l’agriculture écologique et biologique et d’autre part, les retombées attendues sur les plans environnemental, économique et social au niveau des pays.

cropped-banniere-4.jpg

Ainsi, dans le but de renforcer la coordination des actions au plan régional, les Conférences régionales sur l’Agriculture biologique ont été instituées sous le leadership de la Fédération Internationale des Mouvements d’Agriculture Biologique (IFOAM) la première Conférence Ouest Africaine sur l’agriculture biologique a eu lieu en 2008 à l’Université d’Abeokuta au Nigeria. C’est lors de la deuxième Conférence en 2012 à l’Université d’Ibadan (toujours au Nigeria) que la responsabilité a été confiée au Bénin d’organiser la Troisième Conférence en 2014 du 27 au 29 Août 2014 à l’Hôtel du Lac.

L’objectif de la Troisième Conférence Ouest Africain est de contribuer à la définition des mécanismes d’intégration des principes de l’agriculture biologique et écologique dans les politiques et stratégies de développement agricole des pays africains, notamment ceux de l’Afrique de l’Ouest. Il s’agira au cours de cette conférence de cristalliser l’attention du public et d’engager avec les acteurs pertinents (chercheurs, universitaires, secteur public, secteur privé, organisations de la société civile, partenaires au développement) des réflexions sur les meilleures stratégies pour la mise en œuvre de la résolution (Doc. EX.CL/631 (XVIII) en Afrique de l’Ouest. C’est pourquoi cette Troisième Conférence Ouest Africaine s’intitule : Institutionnalisation de l’Agriculture Ecologique et Biologique en Afrique de l’Ouest.

Elle constitue donc une nouvelle opportunité pour faire une revue approfondie du statut de l’Agriculture Ecologique et Biologique en Afrique de l’Ouest et  permettra également à tous les acteurs de développer des synergies nécessaires afin que l’Afrique de l’Ouest puisse exprimer son énorme potentiel dans ce domaine.

Redigé par Bakary Sofwaan, journaliste citoyen sur site de la conférence


 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s